C’est quoi un projet de recherche?

bjorn lie

Crédits Bjorn Rune Lie

Site specific questionne le Territoire social et les Risques technologiques.

C’est, aussi, un projet de recherche.

Il est, à ce jour, en phase évolutive. Il se développe, chaque jour, grâce à des articles et des pages sur ce site. Vous pouvez le suivre, ici, en vous abonnant et là: page FB Site specific

Il se construira en différentes phases:

  • Les recherches, consultations d’archives, mises à disposition d’informations, de documents concernent la 1ère phase, celle qui m’occupe aujourd’hui et, ce, depuis févier 2019.
  • les rencontres avec une diversité d’acteurs.

L’idée est d’ouvrir le champ d’investigation en multipliant les angles de vues, qu’ils soient associatifs, services municipaux, collectivités, experts, universitaires… Et bien sûr, ensuite, les habitants.

  • Dans un temps très proche, je vais questionner des universitaires afin de recueillir leurs impressions, regards, réceptions et leurs conseils pour concevoir la partie technique de ce projet.
  • Puis, je vais lancer une enquête de terrain élaborée à partir de questionnaires et d’entretiens (je reviendrai sur ce qu’il faut comprendre par ces termes).

A ce jour, je ne sais pas quelle forme prendra ce projet, une association, une thèse de doctorat…

En attendant de m’avancer davantage, abordons la définition de Site Specific, au regard de sa forme actuelle.

 

Qu’est-ce qu’un projet de recherche?

Plusieurs définitions sont disponibles en ligne

« Exercice qui permet d’ adopter une démarche réflexive. Réécrire le projet à plusieurs reprises, à mesure que la recherche avance, permet de l’étoffer, de le préciser et, souvent, de réorienter l’approche initiale. » Source

« Un projet de recherche est un procédé scientifique visant à obtenir des informations et à formuler des hypothèses sur un phénomène social ou scientifique donné.

  • D’une manière globale, notre « phénomène » en question concerne les notions de territoires « vécus » voire « subis » et les possibles inégalités d’expositions aux risques technologiques en fonction de notre territoire d’habitation.

La première démarche consiste à exposer le problème tout en formulant le phénomène à rechercher. »

À la démarche suivante, il est nécessaire d’établir les objectifs, c’est-à-dire, de stipuler ce que l’on souhaite savoir par le biais de la recherche.

Ensuite, c’est au tour de l’hypothèse, qui est formulée en tant que théorie devant être vérifiée au cours du projet de recherche. Le chercheur doit prévoir la justification, qui consiste à indiquer les raisons qui mènent à l’étude du problème.

Le cadre théorique et de référence dans un projet de recherche correspond à l’inclusion de citations et d’exemples d’autres recherches. Il sert de référence générale du sujet (ou thème) devant être étudié, comprenant des données qui permettent de le comprendre plus facilement.

 

Le travail de terrain et nous

Puis, lors du travail de terrain, le but est de recueillir des données quantitatives (questionnaires par exemple) et qualitatives (entretiens…) du sujet.

C’est à vrai dire le moment majeur de la recherche au cours de laquelle sont menés des expériences, des tests ou, si besoin, des enquêtes afin d’obtenir des informations.

C’est ici, lors de recueils de témoignages, de récits de vie d’habitants, d’anciens habitants, de salariés, d’anciens salariés, que nous nous rencontrerons.

A cette occasion, via la page Facebook de Site Specific, nous organiserons des évènements tels que des rencontres, des terrasses Specific’ à Rouen et dans son agglomération.

A ce titre, je me tiens disponibles, depuis la page FB mais aussi par mail à: territoiresocial@gmail.com, pour répondre à toutes vos questions. Je suis en constante recherche d’archives et de témoignages.

Cette démarche se construit avec vous, à partir de vous. Votre récit, votre parole, votre histoire possèdent une grande valeur à mes yeux.

Les éléments, les restitutions d’entretiens sont tous confidentiels dans les sens où ils seront anonymés.

Je reviendrai, dans un prochain article, sur l’enquête en sociologie.

 

Merci pour votre intérêt et participation,

 

Isabelle Pompe, 21 mars 2019.

 

 

 

 

 

 

 

 

La sociologie en quelques mots?

ob_a0c0ae_image-preview.png

Site Specific est un « projet de recherche » (je reviendrai sur la signification de cette appellation) d’ordre sociologique. L’idée de ce site tient au fait de rendre accessible des informations, définitions, situations…

Les publics, à destination de ces articles et pages, ne sont pas, en priorité, des « universitaires », des « experts ».

De ce fait, afin d’être la plus claire et pédagogue possible, il semble opportun de définir, de revenir sur ce que veux dire « d’ordre sociologique », à « caractère sociologique », tout simplement que ce projet est en lien avec la sociologie.

Qu’est- ce que la sociologie?

Sur le site de l’université de Montréal, nous pouvons prendre connaissance de sa définition de la manière suivante:

« La sociologie est l’étude des relations, actions et représentations sociales par lesquelles se constituent les sociétés. Elle vise à comprendre comment les sociétés fonctionnent et se transforment.

Elle s’intéresse aux :

  • Rapports individus-société
  • Parcours de vie
  • Actions sociales tels le travail, la science, les mouvements sociaux
  • Groupes sociaux tels les familles ou les réseaux d’amis
  • Organisations telles les écoles ou les entreprises
  • Sociétés entières dans leurs aspects culturel, technologique, économique, politique
  • Enjeux planétaires tels la migration internationale ou l’environnement

Champs d’application de la sociologie

, La sociologie est une discipline, à savoir, un ensemble de méthodes d’observation, de manières de penser et de cadres d’analyse en évolution qui s’applique à une gamme illimitée de phénomènes sociaux, dont :

  • L’identité et la citoyenneté
  • L’intégration sociale et la discrimination
  • La migration des populations
  • Les stratégies d’existence dans les pays en voie de développement
  • La transformation des mœurs sociales
  • La biotechnologie et d’autres nouvelles technologies
  • La renaissance de la religion
  • Les transformations dans les conditions de travail
  • La santé publique
  • La croissance des inégalités sociales
  • Les rapports entre le privé et le public
  • Les vogues, la mode, la culture populaire

Que font les sociologues ?

La collecte et l’analyse des informations pouvant contribuer au changement social :

  • Synthèse documentaire
  • Entretiens
  • Questionnaires
  • Sondages
  • Récits de vie
  • Études de cas
  • Groupes de discussions (focus group)
  • Analyses statistiques
  • Analyse de discours
  • Évaluation de programmes et de politiques
  • Études de besoins
  • Coordination de projets
  • Consultation
  • Rédaction de rapports
  • Enseignement post secondaire
  • Publication d’articles et d’œuvres scientifiques

Source

Je ne suis pas sociologue. Diplômée d’un master 2 en sociologie, je suis, avant tout, ici, en tant que citoyenne soucieuse des problématiques sociétales et environnementales du lieu où je réside (mon territoire d’habitation).

 

Une autre définition universitaire

L’université de Genève apporte sa contribution en matière de définition. Je vous invite à prendre connaissance de la dimension historique de cette discipline :Source

« La sociologie traite du fonctionnement et de la transformation des groupes et ensembles humains. Elle étudie les normes, codes et croyances qui organisent une société ; les hiérarchies, rôles et rites qui la structurent ; les signes et symboles à travers lesquels elle s’exprime ; les conflits et contradictions qui la transforment ou la déchirent. »

 

sociologie_logo_2.jpg

Logo de la revue Sociologie

Pour aller plus loin

Si le sujet vous intéresse et que vous souhaitez poursuivre dans la documentation, vous pouvez lire cet article de mars 2015 du sociologue Pierre Merklé, intitulé « Sociologie, cinq ans d’annexes électroniques pour la recherche » où vous y trouverez, entre autres, une « bibliothèque d’exemples d’outils pour la recherche et de leurs usages, qui devrait être assez utile aussi bien pour les étudiants en Master ou en doctorat que pour les collègues plongés dans leurs recherches, ou pour les collègues qui enseignent les méthodes de recherche en sociologie« . Sont abordés, dans ce billet de blog, des techniques documentaires, approches quantitatives (questionnaires…), approches qualitatives (entretiens…)…Source

Les recherches de Pierre Merklé portent sur la culture, les adolescents, les réseaux sociaux, les méthodes quantitatives en sciences sociales et l’histoire de la sociologie, il est, par ailleurs, contributeur à la revue généraliste Sociologie Source et accès

 

A suivre, l’explication d’un projet de recherche.

Isabelle Pompe, 21 mars 2019.